SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON, VILLE DE CHAMPIONS !

Mercredi 26 Juin - 10:32

Sport


Les basketteuses de l'Asvel sont championnes de France ! - © Twitter @ASVEL_Feminin
Les clubs lyonnais participeront tous aux plus grandes compétitions européennes la saison prochaine, dans les sports collectifs majeurs (foot, rugby, basket), après une saison exceptionnelle.


Difficile, voire impossible de faire mieux. Les Lyonnais sont gâtés. Quand Marseille doit se contenter du foot, que Bordeaux jongle difficilement entre le foot et le rugby ou que Lille ne propose pas une diversité aussi importante malgré plusieurs clubs de haut niveau (foot masculin, basket féminin), Lyon rayonne dans les trois sports collectifs majeurs.

Basket au sommet

Le doublé Coupe de France - Championnat et la première place de la saison régulière : l'équipe masculine de l'Asvel a achevé une saison fantastique dans la liesse mardi soir. Le club villeurbannais retrouvera l'Euroligue et ses duels face au Real Madrid, CSKA Moscou, Fenerbahçe et tous les autres monstres du continent grâce à une invitation pour les deux prochaines années.

Championnes de France elles aussi depuis un mois, après un parcours similaire (première de la saison régulière), les filles de l'Asvel participeront également à la plus prestigieuse des compétitions européennes, avec de vraies ambitions, symbolisées par les recrutements de Marine Johannès et Héléna Ciak.

Un même club n'avait plus conquis le titre chez les hommes et les femmes depuis...1963 (PUC) !

Foot ambitieux

Impossible de faire mieux pour les filles de l'OL. Elles ont soulevé les trophées de toutes les compétitions dans lesquelles elles étaient engagées : championnat, Coupe de France et bien sûr Ligue des Champions ! L'arrivée de Jean-Luc Vasseur sur le banc devra permettre de poursuivre l'hégémonie.

Les garçons ont traversé une saison agitée. Le bon parcours en Ligue des Champions (8e de finale) n'a pas fait oublier un championnat trop irrégulier ou la déception des éliminations à domicile dans les Coupes nationales, par Rennes (Coupe de France) et Strasbourg (Coupe de la Ligue). Malgré tout, l'OL a assuré l'essentiel : une qualification pour la prestigieuse et surtout lucrative Ligue des Champions la saison prochaine. Et l'arrivée de Juninho a apaisé le climat autour du club...

Rugby en pleine progression

L'arrivée de Pierre Mignoni à l'été 2015 a révolutionné le club. Après un titre de champion de France de Pro D2 en 2016, le LOU s'est installé parmi les meilleurs clubs du Top 14. Demi-finaliste surprise la saison dernière, le club lyonnais a récidivé cette saison, en terminant la phase régulière à la 3e place. Le LOU participera de nouveau à la Champions Cup la saison prochaine au stade de Gerland, avec les plus grands clubs d'Europe.

Les féminines du club lyonnais se sont également mises en évidence, avec un titre de champion de France de 2e division, qui leur permet de rejoindre le Top 16 la saison prochaine !

Seul bémol : le handball

C'est le seul sport collectif majeur dans lequel les clubs lyonnais sont à la traîne. Si le Lyonnais Guillaume Joli a fêté son jubilé à la salle des Gratte Ciel il y a quelques jours après une carrière exceptionnelle (champion olympique, triple champion du monde et double champion d'Europe), les clubs lyonnais restent étrangement absents du plus haut niveau. Le VHA végète en 3e division chez les hommes, alors que l'ASUL Vaulx-en-Velin stagne en 2e division.

Le volley, envolé

Après un retour au plus haut niveau, avec l'Asul, demi-finaliste du championnat en 2015, le club de volley s'est ensuite écroulé.

Sportifs individuels

Enfin, plusieurs Lyonnais tutoient l'excellence dans les sports individuels : la tenniswoman Caroline Garcia (n°1 française, 23e au classement WTA), l'athlète Mélina Robert-Michon (de retour au plus haut niveau à 39 ans après la naissance de son deuxième enfant !), le rameur Hugo Boucheron (champion du monde et champion d'Europe en titre) et bien d'autres...