SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

OL : POURQUOI NABIL FEKIR DOIT-IL SE CONTENTER DU BETIS SÉVILLE ?

Mardi 23 Juillet - 05:43

Football


Nabil Fekir, le capitaine de l'Ol pose avec la Coupe, à Moscou, le 15 juillet 2018 - © Twitter/Nabil fekir
Alors que le capitaine de l'OL avait failli rejoindre Liverpool l'été dernier, il a finalement opté ce lundi pour un club qui n'a terminé que 10e du championnat d'Espagne la saison dernière. Explications.


Cette fois, c'est officiel : Nabil Fekir est un joueur du Betis Séville ! Il rejoint l'Andalousie avec son petit frère, Yassin. Il s'est engagé pour quatre ans, jusqu'en 2023.



L'OL l'a annoncé au milieu de la nuit. "Nabil Fekir est transféré pour un montant de 19,75 M€ auquel pourront s'ajouter des incentives pour un montant de 10 M€ maximum et un intéressement de 20% de la plus-value réalisée sur un futur transfert. L'Olympique Lyonnais percevra un intéressement de 50 % du montant d'un futur transfert de Yassin Fekir".

À 26 ans, le champion du monde espérait certainement rejoindre un grand club européen. Alors pourquoi devra-t-il se contenter du Bétis Séville ? Pour quatre raisons bien identifiées.

Les cadors échaudés

D'abord, l'annulation de son transfert à Liverpool l'été dernier a laissé des traces. Alors que l'opération semblait finalisée, une dernière négociation a fait capoter le deal. Un an après, les autres grands clubs européens ont forcément été échaudés par cet arrêt brutal des tractations…

Ensuite, Nabil Fekir le reconnaît lui-même, il n'a pas réussi une grande saison. Malgré quelques coups d'éclat, comme ses buts à Manchester City ou à Kiev en Ligue des Champions (face à Donetsk), il n'a pas brillé comme la saison précédente. Les statistiques sont très correctes (9 buts et 6 passes décisives en championnat / 12 buts et 9 passes décisives toutes compétitions confondues), son talent n'a pas disparu, mais les cadors ont surtout noté ces différentes blessures (cheville, cuisse ou adducteurs) qui l'ont freiné.

Un pied en Espagne

Si Nabil Fekir s'est finalement laissé convaincre par le Betis Séville, c'est aussi grâce à l'aspect financier. Évidemment, il aurait pu gagner encore plus d'argent en Chine ou dans le Golfe. Mais il augmentera son salaire d'environ 50% en passant de l'OL à Séville. Un paramètre non négligeable.

Enfin, le champion du monde nourrit un espoir. En rejoignant un club espagnol, il espère taper dans l'œil de Barcelone ou du Real Madrid, qui le verront jouer tous les week-ends sur les terrains de Liga. Arrivé du PSG l'été dernier pour se relancer, le milieu de terrain argentin Giovani Lo Celso intéresse aujourd'hui Tottenham, finaliste de la dernière Ligue des Champions, ainsi que le Bayern Munich...

Formé à l'OL, Nabil Fekir a disputé près de 200 matches professionnels, inscrit 69 buts et fait 41 passes décisives avec un club dont il est devenu le capitaine en 2017 avant de remporter la Coupe du Monde avec l'équipe de France en 2018.