SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PAYS-BAS / ÉTATS-UNIS : LES ENJEUX D'UNE FINALE AU PARC OL

Dimanche 7 Juillet - 05:10

Football


Le trophée de la Coupe du Monde féminine. - © Others/FIFA
Les sélections des États-Unis et des Pays-Bas s'affrontent cet après-midi en finale de la Coupe du monde. Coup d'envoi à 17 heures à Décines !


D'un côté, les championnes du monde en titre, que rien ne semble arrêter cette année. L'équipe américaine, victorieuse de la France en quart de finale, peut se vanter d'être l'équipe la plus titrée de l'histoire du Mondial avec trois trophées déjà gagnés.

Face aux Américaines, l'équipe néerlandaise, championne d'Europe en titre et qualifiée pour la première fois en finale de la Coupe du monde. Lors de leur dernier match face à la Suède, les "Oranje" ont péniblement réussi à s'imposer 1 à 0 lors des prolongations.

Des (anciennes) Lyonnaises

Pour certaines joueuses, disputer la finale à Lyon a une saveur particulière. À la fois du côté Néerlandais : l'attaquante Shanice van de Sanden évolue à l'OL depuis 2017.

C'est le cas aussi chez les Américaines, avec Megan Rapinoe et Alex Morgan, stars du ballon rond de l'autre côté de l'Atlantique et anciennes joueuses de l'OL. La capitaine et attaquante (Morgan) n'a pas manqué de saluer son ancien président, Jean-Michel Aulas. "Il est le meilleur supporter du sport féminin, j'ai énormément de respect pour lui", a-t-elle déclaré en conférence de presse vendredi.

Les Pays-Bas ne partent pas favoris ce dimanche, avec une journée de récupération en moins face aux Américaines. Fin du suspense cet après-midi, à partir de 17 heures au Parc OL.