SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PREMIÈRE SÉANCE À LA PLAGNE POUR LES VERTS

Mercredi 6 Juillet - 16:30

Football


Les Verts à La Plagne. - © Radio Scoop
Pour la première fois depuis leur arrivée en Savoie, les Stéphanois ont touché le ballon ce mercredi matin. Une sortie "sport nature" est au programme cet après-midi. Retour sur cette journée au cœur des Verts.


Pour leur première séance d'entrainement à La Plagne, les Verts ont eu droit au cocktail parfait : une belle pelouse, du soleil et des supporters venus par dizaines les observer.



Jeu le matin, course l'après-midi


Arrivés ce mardi à la mi-journée en Savoie, les Stéphanois ont débuté ce stage avec une randonnée, à la course, en montagne. Ils ont du patienter jusqu'à ce mercredi matin pour découvrir le (joli) terrain d'entrainement de la Plagne, avec une séance d'une heure 30, portée sur du jeu avec ballon et des petites oppositions.



Aux alentours de midi, une séance de dédicaces avec des dizaines de supporters étaient au programme. Certains étaient venus de la Loire, d'autres de la région savoyarde pour voir et approcher les joueurs. "Nous avons organisé nos vacances début juillet quand nous avons appris que les Verts venaient ici", nous confiait une supportrice.

La séance de dédicaces © Radio Scoop


La fin d'après-midi sera en revanche moins "sympathique" pour les 28 joueurs convoqués par Laurent Batlles à ce stage. Les ballons resteront dans les sacs à l'hôtel et les Stéphanois devront s'équiper pour batailler avec une course de côte, à 2000 mètres d'altitude.

"Tout se passe bien, le cadre est idyllique, les joueurs sont appliqués. Dans l'investissement et la cohésion d'équipe, je suis très agréablement surpris de ce que je vois", a notamment confié Laurent Batlles.