SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SAINT-ÉTIENNE ACCROCHÉ, MAIS TOUJOURS PREMIER

Dimanche 20 Septembre - 18:56

Football


Adil Aouchiche a ouvert son compteur but avec l'ASSE contre Nantes - © ASSE.fr
Le 3e match de la semaine a été celui de trop pour l'ASSE. Après une victoire contre Strasbourg (2/0) le week-end dernier, à Marseille (2/0) jeudi, Saint-Étienne a concédé le match nul à Nantes (2/2) cet après-midi.


Sans Wesley Fofana, en tribune (officiellement blessé au genou), Romain Hamouma, sur le banc et trois jours après une grosse performance à Marseille, l'ASSE a vécu son premier match compliqué cette saison. Et pourtant... Il ne fallait pas arriver en retard, que ce soit à la Beaujoire ou devant sa télévision, puisque dès la première minute de jeu, l'ASSE a ouvert le score grâce à Adil Aouchiche, bien servi par Yvan Neyou dans les 6 mètres nantais. Denis Bouanga ayant été précieux dans l'avant dernière passe, superbe, pour le milieu de terrain camerounais.

Après cela, Saint-Étienne a beaucoup reculé. Nantes aurait pu bénéficier d'un penalty (voir le fait du match). En seconde période, un bijou d'Yvann Maçon de l'extérieur de la surface de réparation a permis aux Verts de faire le break, contre le cours du match (66e). Joie de courte durée puisque les Canaris sont revenus à un petit but dans la foulée, grâce à Moses Simon (71e). La fin de match a été très compliquée et ce qui devait arriver, arriva. Fort logiquement, Nantes a égalisé par l'intermédiaire de Renaud Emond, profitant d'un coup de billard pour pousser le ballon au fond (85e). Score final, 2 partout. Les Verts s'en sortent bien. Ils restent leader de Ligue 1.

Le top


Yvann Maçon. Il marque un but "Ronaldesque", lui le latéral droit repositionné à gauche. Une frappe superbe de l'angle de la surface qui vient se loger dans la lucarne d'Alban Lafont. Il continue de monter en puissance.
Citons également Yvan Neyou. Passeur décisif sur l'ouverture du score, le Camerounais a rayonné au milieu de terrain. Ses passes vers l'avant font mal à l'adversaire.

Le flop


Harold Moukoudi. Il avait la lourde tâche de faire oublier Wesley Fofana, non titularisé. Il a souffert de la comparaison avec son coéquipier. Relances approximatives, il apporte aussi moins de sérénité derrière. Il était également tout proche de couvrir le hors-jeu, sur le but justement invalidé à Nantes (44e). Première titularisation compliquée pour l'ancien havrais même s'il sauve un ballon chaud dans la surface (74e).

Le fait du match


Penalty pour Nantes ? On joue le quart d'heure de jeu et Ludovic Blas part en slalom dans la surface de réparation stéphanoise. Il s'écroule après un contact avec Timothée Kolodziejczak. L'arbitre ne bronche pas, estimant probablement que l'attaquant nantais est venu s'empaler sur le défenseur des Verts... ça pouvait se siffler.

►Football

"C'est pas la Capitale, c'est Sainté bébé..."

L'ASSE a réalisé l'exploit. Incapable de battre...