SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SOIRÉE (PRESQUE) CAUCHEMAR À GEOFFROY-GUICHARD

Samedi 23 Octobre - 00:21

Football


Wahbi Khazri. - © ASSE.fr
Repoussée d'une heure à cause d'incidents, la rencontre entre Saint-Étienne et Angers a fini par se jouer. Elle s'est soldée par un match nul arraché dans les derniers instants (2/2).


Il est 21 heures quand les joueurs pénètrent sur la pelouse du Chaudron, dans un contexte ultra tendu...



Le protocole a lieu. Mais les 22 acteurs n'auront pas le temps d'engager. Des supporters des deux kops se mettent à envoyer des fumigènes sur le terrain. Certains pénètrent sur la pelouse, dans les surfaces de réparation notamment où des trous seront faits dans les filets des cages, rendant impossible la tenue de la rencontre dans l'immédiat. C'était d'ailleurs l'intention de certains supporters des Verts, mécontents de la 20e et dernière position du club en L1.



La pression est à ce moment palpable et une petite centaine de CRS fait irruption pour protéger le tunnel d'entrée des joueurs et la tribune officielle. Suivront de longues minutes de flottement. Finalement, les filets des cages seront réparés avec des serflex et la rencontre débutera à 22 heures, avec une heure de retard. Il n'y aura plus d'incidents majeurs.

Côté terrain, malgré un (très) bon début de match, les Verts vont encore (et encore et encore) concéder l'ouverture du score sur la première occasion angevine. Ismael Traoré marque de la tête (0/1, 28e). Puis Angelo Fulgini fait le break en seconde période (0/2, 56e).

Le seul stéphanois à la hauteur en ce début de saison, Wahbi Khazri, va redonner un peu d'espoir sur coup-franc direct (2/1, 61e). Et il va falloir attendre les arrêts de jeu pour une (petite) délivrance. Michael Nadé égalise de la tête (2/2, 92e). La soirée cauchemardesque pour Saint-Étienne se termine sur une note positive. En attendant les sanctions...